01/06/2011

* Les jetons de crayons Mengin ...

 ‘’Dans ce portrait frappant que chacun examine,
Reconnaissez Mengin et sa barbe aux flots d'or.
Mais c'est en vain qu'ici chacun vante sa mine,
Celle de ses crayons vaut beaucoup mieux encore.’’

C’est par ce quatrain que Mengin [1] le célèbre marchand de crayons, talentueux  bonimenteur, débutait son discours ponctué de tours de prestidigitation dans les rues de Paris, entre 1850 et 1864. Il arrivait en somptueux carrosse, tiré par deux chevaux harnachés d’ors et de lumières, accompagné bien souvent d’un orchestre de cuivres.  Il se présentait coiffé d’un casque d’or et vêtu d’une cape ornée de riches breloques.

Devant la foule ébahie, il vantait les mérites de ses crayons – d’ailleurs réputés pour être d’excellente qualité – et n’hésitait pas à les tailler au sabre, pour le plus grand plaisir de son auditoire.  Afin de prouver la dureté de leur mine, il s’en servait pour percer une planchette à l’aide d’un maillet. Il va sans dire qu’habilement, il substituait au crayon une pointe d’acier judicieusement maquillée.

On retrouve trace de ce personnage dans de nombreux textes de la seconde moitié du XIXème siècle (Grand Larousse Universel, Fournel, Deguignet, Offenbach...).

Théodore de Banville lui rend hommage dans son poème ‘’Comédiens’’ :

Dans un chariot, sur la place
Où Mangin vendait ses crayons,
Casqué, poli comme une glace,
Dans la gloire et dans les rayons.
[…]

Mais tout est changé, hors le site!
Mangin, le héros sans remords,
A vu le flot noir du Cocyte.
Il est au rivage des morts.

Car suffit-il d'avoir le casque
Et le sabre, farouche engin,
Pour s'écrier d'un ton fantasque :
Je suis Ajax ! Je suis Mangin !

Non, c'en est fait.  Le cours des astres
Emporte dans ses flots vermeils
Les triomphes et les désastres
Des Césars et des Rois-Soleils.
[…]

Ses crayons, dorés selon certains auteurs, vernis noirs pour d’autres, étaient vendus accompagnés d’un jeton à son effigie, ressemblant à un Louis.

Si, malgré mes recherches, ces fameux crayons sont restés introuvables, les jetons se trouvent encore chez certains numismates où proposés sur des sites d’enchères spécialisés dans les collections.  En voici un aperçu.

Mengin casque dragon.jpg



[1] Mengin ou Mangin, selon les auteurs.

Mengin casque type 1 var lettrage.jpgMengin effigie 2.jpgMengin casque type 1 var.jpgMengin casque type 1.jpgMengin effigie 2 var lettrage.jpgMengin Tirage casque horizontal.jpg

09:08 Écrit par ra51 - dans Médailles & Jetons | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

J'ai publié fin 2012 aux éditions Monnaies d'Antan un répertoire des médaillettes commémoratives de l'empereur Napoléon III. Depuis, je travaille sur la 2° édition prévue fin 2015, revue et augmentée notamment d'un chapitre consacré aux jetons de jeux de société et aux jetons publicitaires de cette époque. Mengin fait partie de mes recherches. Pour cette raison, je vous demande l'autorisation d'utiliser les informations contenues dans l'excellent article qui précède. Mes sources sont toujours citées dans mon ouvrage.
Pour votre info, je possède un jeton représentant à l'avers: Buste d'homme barbu à gauche, en redingote. Plumes Fcis Dubillot - pointes arrondies. Au revers: Aux Arts et à l'industrie - Exposition 1855. D= 24,40 mm. Je tiens la photo de ce jeton à votre disposition. Cordialement, J.S.

Écrit par : SCHWARTZ | 07/03/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.