23/01/2012

* Plumes vertes ... commentaires.

J'ai lu avec beaucoup d’intérêt le post de Serge à propos de la coloration verte des plumes.  Sans vouloir le moins du monde susciter la polémique, j’aimerais toutefois apporter quelques précisions techniques.

Il est exact que certains fabricants ont écoulé leurs rebus en les vendant à un prix compétitiEcoliere assorties.jpgf, soit au poids, soit en boîtes assorties, comme par exemple la boîte '' 1 GROSSE * PLUMES ECOLIERE * ASSORTIES '' de la Cie Fse, dans laquelle on trouve en majorité des Sergent Major aux couleurs diverses et irrégulières, mais aussi des ‘’type tête de mort’’ dont les jours sont incomplets (la bouche ou le nez sont manquants, par ex.).   
Toutefois,  la coloration obtenue n’est pas celle de la trempe.
Dans les étapes de fabrication des plumes, à un moment précis le procédé de la trempe est réalisé à environ 800/850 degrés ; il est suivi par le revenu à +/- 500 degrés pour éliminer la fragilité que l'acier a pris au cours de la trempe. Les plumes sont ensuite nettoyées à la calamine (oxyde de fer).

Ces étapes sont suivies par la coloration thermique suivant le tableau de couleurs / températures ci-dessous.

jaune très pâle                     210°
jaune paille                          230°
jaune paille foncé / bronze    260°
pourpre - violacé                 270°
violet                                  280°
bleu foncé                           290°
bleu clair                            300°
vert                                    300/330°
gris noir                              > 350°

La coloration verte était beaucoup plus difficile à réaliser car l’écart de température dans lequel l'acier parvient à cette couleur est très étroit ; ensuite il vire au gris ou au noir.
Pour preuve, la très belle série des plumes ''arlequin'' de Blanzy obtenue en 7 couleurs : bleu clair, noir, bronze, doré, violet, argent et jaune paille… Je doute que cette série soit le fruit du hasard ou d’erreurs de la part du fabricant.

Autre exemple, la plume POLO PEN 1183 EF de Geo. W. Hughes, déjà publiée sur le blog et l' A. COLINET & CIE SERGENT 60 d’une belle couleur vert émeraude reprise sur la photo ci-dessous.

Sergent 60.jpg

Rodolfo

22:10 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Merci Rodolfo pour ces précisions techniques.
Serge

Écrit par : Serge | 24/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.