23/01/2012

* Plumes vertes ... suite 2

Puisque nous en sommes à parler des couleurs des plumes, j'aimerais faire part de l'avis d'un ami collectionneur de la première heure à ce sujet.  Il faisait un rapprochement avec les différences dans une couleur d'un même timbre (je les collectionnais aussi à l'époque).  Celles-ci résultant d'une différence d'encrage, comme les plumes d'une différence de trempage ...
 
Il avait raison ! Et c'est un hommage posthume que je tiens à lui rendre : merci Philippe ! 

Voilà pour simple exemple 8 "variantes" de couleurs de la n° 160 "TREMPLIN" de GILBERT & BLANZY POURE ; toutes trouvées dans la même boite scellée de 144 plumes assorties n° 3023 ...

GILBERT  BLANZY POURE boite n 3023.jpg

Le fabricant trouvant là une façon lucrative de se "débarrasser" de ses "ratés" je suppose.  Seulement 2 couleurs référencées pour ce modèle : bronze et bleue ... Mais quel bronze et quel bleu ?

GILBERT  BLANZY POURE  n 160 ''TREMPLIN''.jpg

En est-il de même pour d'autres couleurs ?

Le vert est-il voulu ou résulte t'il d'un "défaut" de trempage ?  Encore une question à résoudre, non ?   Les seuls à utiliser la technique du trempage à notre époque doivent être les fabricants (ou restaurateurs) de fusils et pistolets (modernes ou anciens ...).

Bonne soirée à tous,

Serge
 

17:05 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.