31/01/2012

* L'aigle de Legnani (L.U.S.) ...

L'usine Legnani LUS, (LUS pour Legnani Umberto de Saronno), en province de Varèse -plus renommée pour sa célèbre liqueur Amaretto que pour ses plumes-, a commencé la production tout au début des année '30.
Avec sa femme Giuseppina Carnelli il débuta une activité constituée initialement par la production de punaises et plumes, et se développa par la suite avec la production de stylos et stylo-bille.

Legnani boîte (1).jpg

Quant au logo, un aigle avec une plume dans les serres,  je ne sais pas dire s'il a un rapport quelconque avec l’aigle de Soennecken.

Legnani boîte 2.jpgLa période au cours de laquelle Legnani a commencé sa production coincidait avec la période du fascisme, et l’aigle était un des symboles préféré par le régime.
C'est peut-être la raison de son choix. La plume voulait souligner, évidemment, son activité.
Ci-dessous, un lien Internet intéressant avec des photos de l’usine Legnani, et deux plumes à l’aigle (une sans plume, la tête de l'aigle tournée vers sa gauche et une avec la plume, tête tournée à droite)

http://www.pentrace.net/penbase/Data_Returns/full_article.asp?id=406

 Legnani tête à gauche.jpg

Legnani tête à droite.jpg

On notera chez Legnani que, pour des modèles de plumes identiques, l'aigle est présent ou absent, selon le cas. Par exemple, la Corona 1920 représentée ci-dessus existe en version bronze, sans l'aigle.

Rodolfo

07:47 Écrit par ra51 - dans Plumes italiennes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

30/01/2012

* Logo Soennecken ...

Puisque nous sommes au chapitre "logos", parlons un peu de celui de Soennecken ...

Fils de forgeron, Friedrich Soennecken (1848 - 1919) est né à Iserlohn dans le Sauerland.Soennecken portrait.jpg  Le 27 mai 1875 il fonde la société  ’’F. Soennecken Verlag’’, une entreprise commerciale à Remscheid, en Westphalie. Il passe pour être l’inventeur de  " l'écriture à la ronde " du style de calligraphie et de la plume métallique y associés.  

Le logo de Soennecken est un aigle aux ailes déployées tenant dans ses serres une plume métallique.  Sa représentation est omniprésente : sur les bâtiments, sur les clés et ... jusque sur les boutons (!), mais encore sur les boîtes de plumes et catalogues ...

Soennecken usine.jpg

Soennecken (1).jpg

Soennecken clé et bouton.jpg

Soennecken (4).jpg

Soennecken (5).jpg

Pas d'aigle gravé sur les plumes... Une exception toutefois. Sur la plume estampée 35 EF, mais l'aigle a replié ses ailes !

Soennecken 35 EF.jpg

Rodolfo.

07:02 Écrit par ra51 - dans Plumes allemandes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

29/01/2012

* Logos Carl Khun ...

Intéressant sujet que les logos dans les plumes.


Ci joint un petit album de quatre différents logos ''Kuhn Archers'' provenant des plumes suivantes :


Carl Kuhn Schutzen Feder IF
Carl Kuhn Schutzen Feder III
Carl Kuhn Schutzen Feder IV
Carl Kuhn Schutzen Feder VI

kuhn IF IV VI (2).jpg

(La Carl Kuhn Schutzen Feder III est du même modèle que celui représenté sur la photo de Rodolfo mais l'archer est différent et simplifié.)

kuhn IF detail (2).jpg

kuhn III detail (2).jpg

kuhn IV detail (2).jpg

kuhn VI detail (2).jpg

Valter.

Ndlr : un présentoir complet de Carl Khun est illustré en couleurs dans le luxueux coffret tome 2 du ‘’Fil de la Plume’’ n°s 116 & 117, publié par le CCOE en décembre dernier.  Document indispensable à tout collectionneur averti.  Si ce document (50 euros, port compris) ne figure pas encore dans votre bibliothèque, il est grand temps de combler cette lacune. Contactez sans tarder Jean-Marc Blanchatte, trésorier du CCOE  jean-marc.blanchatte@laposte.net

09:50 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/01/2012

* Khun & Brandauer ...

L’Autrichien Carl Khun, revendeur de matériel de bureau à Vienne était le beau-père de Charles Brandauer.  Les plumes Carl Kuhn étaient produites par la manufacture anglaise.
A ce sujet, on ne manquera pas de consulter le blog suivant : http://www.historycbrandauer.blogspot.com/

Il semble aussi que Kuhn se soit beaucoup investi financièrement dans l’entreprise de son gendre. Raison sans doute pour laquelle les logos des deux entreprises sont presque identiques : un archer agenouillé avec (ou sans) les ailes de chérubin dans un triangle.

Brandauer ange ailé.jpg

logos brandauer & Khun.jpg

En fonction des différentes périodes de production, ce logo eut quelques variantes : avec la flèche et le bras gauche visibles ou non.
Le logo, cependant, était presque toujours imprimé sur les boîtes et les catalogues, mais pas sur les plumes, à quelques exceptions près.

Brandauer catalogue.jpg

C'est le cas (entre autres ?) des Kuhn numérotées de 20 à 29 et de la Britannia 3128 de Brandauer.

Khun & Brandauer.jpg

Khun logos.jpg

Rodolfo. 


15:51 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/01/2012

* Belles Teutonnes ...

Un petit message qui conforte le point de vue de Rodolfo quant à la qualité des réalisations des manufactures allemandes. Les détails du blason de l'aigle impérial représenté sur la n° 179 de Heintze & Blanckertz confirment la maîtrise de la gravure et n'ont rien à envier aux chefs-d'oeuvre français et d'outre-Manche.

HB-179 et blason.jpg

Quelle est la signification de la lettre R au centre du blason ?

Je signale aussi que le portrait de Wilhelm I du même fabricant déjà présenté sur le blog et portant le n° 282 existe également sous le n° 133, ci-dessous.

HB-133.jpg

Valter.

07:18 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

25/01/2012

* S. Roeder & M. Roeder ...

Quand le fabricant de plumes métalliques berlinois S. ROEDER rend hommage à son homonyme, Martin ROEDER, violoniste, compositeur et chef d'orchestre également berlinois, il ne peut s'agir que d'une belle plume...

Roeder violon plume.jpgRoeder violon instrument.jpg

S. ROEDER'S

VERAFEDER . N° 55

BERLIN EF

Lien familial entre les deux personnages, ou simple coïncidence ?

Le couvercle de la boîte (qui semble peu courante) est rehaussé du portrait du musicien, et l'intérieur présente un fragment de partition musicale ...

 roeder violon boîte.jpg

Daniel

14:07 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/01/2012

* Crystal Palace ...

Dans le cadre des plumes dédiées  aux monuments ou édifices remarquables (elles ne sont pas légion), voici une plume de LETAILLEUR, représentant le palais de cristal, érigé à Londres, Hyde Park,  à l’occasion de l’exposition universelle de 1851. 

Palais de Cristal.jpg

 crystal_palace détail estampe.jpg

Elle mesure 60 mm et est gravée comme suit :
PALAIS DE CRISTAL * DEPOSE * N. LETAILLEUR * /1851/

crystal_palace.jpg

Pour l’occasion, un porte-plume en os ouvragé a été réalisé, avec l’image Dagron (Stanhope) du même palais. 

crystal Palace Porteplume Palais de cristal .jpg

crystal_palace dragon.jpg

Plus de détails concernant cette exposition sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Crystal_Palace_(palais_d'expositions)

Rodolfo

07:30 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/01/2012

* Plumes vertes ... commentaires.

J'ai lu avec beaucoup d’intérêt le post de Serge à propos de la coloration verte des plumes.  Sans vouloir le moins du monde susciter la polémique, j’aimerais toutefois apporter quelques précisions techniques.

Il est exact que certains fabricants ont écoulé leurs rebus en les vendant à un prix compétitiEcoliere assorties.jpgf, soit au poids, soit en boîtes assorties, comme par exemple la boîte '' 1 GROSSE * PLUMES ECOLIERE * ASSORTIES '' de la Cie Fse, dans laquelle on trouve en majorité des Sergent Major aux couleurs diverses et irrégulières, mais aussi des ‘’type tête de mort’’ dont les jours sont incomplets (la bouche ou le nez sont manquants, par ex.).   
Toutefois,  la coloration obtenue n’est pas celle de la trempe.
Dans les étapes de fabrication des plumes, à un moment précis le procédé de la trempe est réalisé à environ 800/850 degrés ; il est suivi par le revenu à +/- 500 degrés pour éliminer la fragilité que l'acier a pris au cours de la trempe. Les plumes sont ensuite nettoyées à la calamine (oxyde de fer).

Ces étapes sont suivies par la coloration thermique suivant le tableau de couleurs / températures ci-dessous.

jaune très pâle                     210°
jaune paille                          230°
jaune paille foncé / bronze    260°
pourpre - violacé                 270°
violet                                  280°
bleu foncé                           290°
bleu clair                            300°
vert                                    300/330°
gris noir                              > 350°

La coloration verte était beaucoup plus difficile à réaliser car l’écart de température dans lequel l'acier parvient à cette couleur est très étroit ; ensuite il vire au gris ou au noir.
Pour preuve, la très belle série des plumes ''arlequin'' de Blanzy obtenue en 7 couleurs : bleu clair, noir, bronze, doré, violet, argent et jaune paille… Je doute que cette série soit le fruit du hasard ou d’erreurs de la part du fabricant.

Autre exemple, la plume POLO PEN 1183 EF de Geo. W. Hughes, déjà publiée sur le blog et l' A. COLINET & CIE SERGENT 60 d’une belle couleur vert émeraude reprise sur la photo ci-dessous.

Sergent 60.jpg

Rodolfo

22:10 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

* Plumes vertes ... suite 2

Puisque nous en sommes à parler des couleurs des plumes, j'aimerais faire part de l'avis d'un ami collectionneur de la première heure à ce sujet.  Il faisait un rapprochement avec les différences dans une couleur d'un même timbre (je les collectionnais aussi à l'époque).  Celles-ci résultant d'une différence d'encrage, comme les plumes d'une différence de trempage ...
 
Il avait raison ! Et c'est un hommage posthume que je tiens à lui rendre : merci Philippe ! 

Voilà pour simple exemple 8 "variantes" de couleurs de la n° 160 "TREMPLIN" de GILBERT & BLANZY POURE ; toutes trouvées dans la même boite scellée de 144 plumes assorties n° 3023 ...

GILBERT  BLANZY POURE boite n 3023.jpg

Le fabricant trouvant là une façon lucrative de se "débarrasser" de ses "ratés" je suppose.  Seulement 2 couleurs référencées pour ce modèle : bronze et bleue ... Mais quel bronze et quel bleu ?

GILBERT  BLANZY POURE  n 160 ''TREMPLIN''.jpg

En est-il de même pour d'autres couleurs ?

Le vert est-il voulu ou résulte t'il d'un "défaut" de trempage ?  Encore une question à résoudre, non ?   Les seuls à utiliser la technique du trempage à notre époque doivent être les fabricants (ou restaurateurs) de fusils et pistolets (modernes ou anciens ...).

Bonne soirée à tous,

Serge
 

17:05 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

* Pince à ...?

Egarée dans un vieux plumier d'écolier, parmi quelques crayons, porte-plume, plumes, cire à cacheter etc., cette pince en laiton a t-elle un rapport avec les objets d'écriture ? Elle mesure 5,5 cm de longueur et est pourvue d'une tige métallique coulissante. Elle porte les mentions RAPID et D.R.G. M.

Pince insolite.jpg

22/01/2012

* Plumes vertes ... suite

Pas évident de demander à ''l'oeil'' du scanner de restituer fidèlement les couleurs perçues par l'oeil du calamophiliste.

BF VAHZA 1129 EF verte.jpg

Voici donc la VAHAZA 1129 EF de B & F dans sa version verte. (Collection Rodolfo).  Au temps pour moi, la FOOTBALL PEN de Hughes présentée dans le post précédent ... n'est pas du type VAHAZA ...

07:21 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/01/2012

* Plumes vertes ...

Dans l'ouvrage ''Les Plumes à l'Ordre des Crayons'' relatif à la manufacture Baignol & Farjon (Edition Au Fil de la Plume, Paris 2009) les auteurs (J.P. Bellot, J. Fleuret & B. Robert) signalent, à la planche CXIII, que la plume 1129 VAHAZA existe en bronze, bleue et verte.  Je ne connais pas cette plume dans cette variante de couleur, mais j'ai en collection une ''type'' Vahaza de GEO. W. HUGHES, la 1025 EF FOOTBALL PEN qui présente une coloration franchement verdâtre plutôt que bleue.

Hughes verte 2.jpg

Il en va de même pour la 1183 EF, POLO PEN, du même fabricant.

Hughes verte 1.jpg

Il serait intéressant de pouvoir comparer le deux modèles de VAHAZA.  Si quelqu'un possède en collection la Vahaza 1129 de B & F, merci à l'avance de bien vouloir communiquer une photo ou un scan.

18:30 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/01/2012

* Deux ans ...

Votre blog préféré fête ses 2 ans ! C'est bien jeune, comparé à l'âge moyen du calamophiliste (> 60 ans) et la pérennité de nos collections est bien plus qu'incertaine... d'où notre souci.  Comment intéresser nos enfants ou petits enfants à notre passion ... Pourquoi ne pas commencer très tôt, en leur proposant un coloriage ?

Anniversaire 2 ans.png

Imprimez le dessin ci-dessus et laissez à votre progéniture le soin de la colorier.  Soyez indulgents quant au résultat, même s'ils ont ''dépassé'' plus que de raison et ne manquez pas de les féliciter.  Conservez précieusement leur chef d'oeuvre et exposez le bien en évidence dans votre cabinet de travail.  Trop fiers les bambins !  A coup sûr, vous aurez fait naître une vocation de calamophiliste ... ou d'artiste peintre !

06:17 Écrit par ra51 - dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

18/01/2012

* Alexander et non Alexandre ! ... suite

En complément au commentaire de Rodolfo, ci-dessous, l'illustration de la plume MYERS ALEXANDER VON HUMBOLDT.

Myers F Alexander von Humboldt.jpg

06:29 Écrit par ra51 - dans Boîtes de Plumes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/01/2012

* Alexander et non Alexandre ! ...

J' ai acquis dernièrement cette boîte, mais je ne connais pas l' origine ni le fabricant.

Alexander von.jpg

Je pense que ce n' est pas à assimiler à J. Alexandre('s) qui  faisait fabriquer en Angleterre chez Perry, et, sauf erreur de ma part ses boîtes ne portaient pas de numéro comme celle ci. 

 

Alexander von Humboldt Cement Pen EF.jpg

Les plumes de cette boîte portent le texte gravé suivant  :

/EF/

ALEXANDER

VON HUMBOLDT

CEMENT PEN


Appel aux érudits. Merci d' avance de vos réponses.

Amicalement, Pierre.

15:16 Écrit par ra51 - dans Boîtes de Plumes | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/01/2012

* Estampées acier et or ...

Lors d’une conversation avec deux amis collectionneurs de plumes, nous discutions sur la qualité des plumes estampées, portraits, etc. Qui figurerait sur le podium des plus belles réalisations ?
Les anglais, bien sur, disait le premier. Oui, mais les français étaient aussi des maîtres graveurs, ajoutait le second. Quant aux allemands, tous les deux étaient convaincus que leurs plumes étaient beaucoup moins soignées.
Ils n'avaient pas encore vu, peut être,  ces deux plumes de Heintze & Blanckertz, la Schiller et la Wilhelm I en acier et or.

Schiller &Wilhelm I  feder.jpg

Rodolfo.

06:22 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/01/2012

* Plume Impériale ...(suite)

Bonjour à tous,

un petit mot pour signaler que la plume Impériale présentée par Thierry existe également en bronze, avec le bec brossé blanc. Elle est répertoriée sous le n° 862 sur le présentoir.

Plume Imperiale.jpg

Rodolfo.

18:17 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/01/2012

* Double portrait ... (2)

Régulier et fidèle dans ses collaborations, Thierry nous envoie deux doubles portraits pour alimenter le thème. La première, de Blanzy-Poure, estampée aux effigies de l’Empereur Napoléon III et de son épouse, l’Impératrice  Eugénie de Montijo ; le second, de la papeterie Beckhaus à Bruxelles, du Roi Léopold II de Belgique et de la Reine Marie-Henriette d’Autriche.

Beckhaus & Impériale.jpg


Cette seconde plume fait l’objet de controverses auprès des collectionneurs, certains affirmant qu’il s’agit des effigies de Léopold I et Léopold II, d’autres au contraire favorables à la représentation du couple royal.  Il semblerait que cette seconde supposition soit la plus vraisemblable, si l’on se réfère au profil de la Reine Marie Henriette représenté sur le timbre-poste ci-dessous.

9281402_reporters_1_royal_stamp_148_1__jpg_0KGR7TEY.JPG

Profil Marie Henriette timbre et plume.jpg

14:27 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/01/2012

* Double portrait ...

Voici un thème intéressant à aborder : les plumes estampées avec double portrait.  Rodolfo nous propose de débuter la série avec une plume de Leonhardt à l'effigie de Wilhelm I et de son épouse Augusta Von Sachsen-Weimar-Eisenach.

Plume Koenig.jpg


La particularité de cette plume est qu'elle possède au verso un "ressort réservoir" dans lequel on peut insérer une mine d'encre solide, et donc utiliser tout simplement de l'eau !

08:25 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/01/2012

* Estampée peu courante ...

Jolie plume estampée de Heintze & Blanckaertz à l'effigie de Goethe proposée par Thierry.

Goethe.jpg

10:45 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/01/2012

* Plume dentelle Saint Exupéry ...

Créée par Jean-Pierre Bellot, réalisée par Louis Gallez, graveur à Paris, éditée par le Club des Collectionneurs d'Objets d'Ecriture, la ''dentelle St Exupéry'' est la 18° création originale du CCOE.

 

St Ex 2.jpg

D'une longueur de 76 mm, elle a été réalisée en argentine de 3/10 mm d'épaisseur, selon les techniques d'élaboration du XIXème siècle.  Elle est disponible au prix de 20 euros, règlement par chèque (pour la France) à l'ordre du Club des Collectionneurs d'Objets d'Ecriture, 11 rue du 8 Mai 1945, 59496 SALOME FRANCE et par " Paypal " pour les autres pays à l'adresse suivante :

jean-marc.blanchatte@laposte.net

07:48 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |