14/05/2012

* L'air dans les plumes ...

A la belle époque, tous étaient fascinés par l’aviation - considérée comme le sport '' à la mode '' - et ses héros.  On avait même inventé une danse '' à l’avion '' et pas mal de dames portaient de charmants chapeaux avec une maquette d’avion à la place des plumes traditionnelles.

Chapeau avion.jpg

Les fabriques de plumes furent également fascinées par ce nouveau sujet.  Plusieurs plumes portent gravés des mots ou de phrases rappelant les avions, ou les premiers héros de l’air.  A titre d'exemple, citons :

PLUME BLERIOT L.C. PARIS

ZEPPELIN FEDER.jpg

 D.R.G.M. F GRAF ZEPPELIN - FEDER CH.HILLER STRASSBURG I/E

THE AVIATOR PEN JOHN HEATH'S BIRMINGHAM 1909

C.XV HINKS WELLS & C° 1450 F BIRMINGHAM

Plume aeroplane C.F..JPG

PLUME AEROPLANE CIE FSE DEPOSE (avec l’avion des frères Wright  gravé)

 Avion Spad.JPG

"SPAD" AVION EF N°250 (avec un avion SPAD ? gravé)

"SPAD" LA GLOIRE 1918

J "SPAD" PLUME "J" N°010

"SPAD" 1918

AEROPLANO BIRMINGHAM (producteur inconnu)

PLUME ELICE (Baignol & Farjon)

S.P.A.D. (1).jpg

Clin d'oeil ou coincidence pour l'acronyme SPAD qui désigne à la fois la Société de Production des Aéroplanes Deperdussin et la Société Parisienne d'Articles de Dessin, plumes produites par la « Roll’s Pen Company » qui, malgré son nom anglais était bien française, - ayant son siège social à Boulogne-sur-Mer, au numéro 38 du boulevard Saint-Beuve - , société éphémère dont les activités ne durèrent que deux ans.

Au-delà des "plumes ballon" bien connues avec leur montgolfière en relief, la marque Blanzy Poure & Cie, fit apparaître sur le marché un modèle très intéressant de plume avec une montgolfière embossée. Cette plume fut produite en 1878, à l'occasion d'une exposition à Paris au cours de laquelle on pouvait admirer la ville lors d'une ascension en ballon.  

Son relief est très soigné : le ballon avec son filet et sa nacelle avec deux drapeaux. L’ajour représente la flamme du brûleur chargé d'alimenter la montgolfière en air chaud.

 Ci-dessous ma série complète en trois couleurs et trois pointes des plumes « au ballon » de chez Blanzy.

Plumes au ballon BP & Cie.jpg

Baignol et Farjon, de leur côté, produisirent le modèle « plume dirigeable » en évoquant eux aussi le plus léger que l’air.  En examinant la plume, on remarque un ajour en forme d’ancre, une hélice et le filet. Trois éléments qui caractérisent exactement le dirigeable à vapeur d’Henry Giffard du 1852.

Baignol & farjon Dirigeable 760.jpg

 Dirigeable_de_Giffard (1).jpg

La décoration des boîtes de plumes subit également l'influence de cet engouement, comme en témoignent les exemples ci dessous :

Scan (3).jpg

Scan (2).jpg

Scan.jpg

 boite avion.jpg

Rodolfo

12:41 Écrit par ra51 - dans Plumes et Aviation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.