28/05/2012

* Ballon, une boîte inédite...

Nouvelle énigme dans le dossier des plumes Ballon suite à la découverte d’une boîte qui semble inédite et pour laquelle aucune mention ne figure dans la littérature spécialisée (Valerio Pacciolla, Jean-Marie Kest, Lionel Van Cleem, etc.)

(cliquez sur les images pour agrandir) ellte 001 (3) réduit.jpg

La boîte n’est plus de première fraîcheur mais ses inscriptions sont toutefois bien lisibles :

  Fabrique de Plumes Métalliques

ELLTé & C°

 BIRMINGHAM

 PLUMES « BALLON »

 N° 48 F

Best steel pen (non visible sur la photo)

Son contenu semble d’origine, même si les mentions ELLTé & C° et BIRMINGHAM ne sont pas gravées.

ellte 002 001 (2).jpgDans le supplément n° 12 au « Mystère de la Plume Ballon » de novembre 2010, nous présentions une plume au graphisme similaire, mais gravée 47 EF, avec une estampe que nous avions estimé, comme le collègue nous ayant transmis l'information - mais vraisemblablement à tort - être du type 1 de Baignol & Farjon.

Estampe dont l’origine pourrait être remise en question (John Mitchell's type 1, Perry & C° type 2 ?) dans la mesure où la 48 F aurait été manufacturée à Birmingham. Pour quelles raisons en effet Baignol & Farjon aurait-elle fait graver ses plumes Outre-Manche ?

Plume B & F Ballon N° 47 EF bronze Est J Mitchell's Type 1 entier (1).jpg

On peut également s’interroger sur le nom de la firme : ELLTé serait-elle la transcription phonétique des lettres L et T comme c’est le cas pour certaines marques (CEBEECO pour C. Brandauer & , CE DE R’s pour Corneille de Ruysscher, Esveha pour Simon Veerhaven, etc.) ?

Mais dans ce cas, à quel patronyme ces deux lettres seraient-elles rattachées ? Belgitude oblige, force nous est de penser à la plume Ballon de Tomme Lepoint, gravée L Tomme-Lepoint, publiée en page 174 de notre ouvrage et reproduite ci-après.

L T pour l Tomme Lepoint.jpg

On notera aussi la tendance de Tomme-Lepoint à utiliser le texte de sa première ligne ''en arc'', comme dans l'exemple ci-dessous, pour le Lion Belge estampé.Tomme Lepoint N° 50 Lion estampé bronze 39,81 mm retouché bis.jpg

Autres éléments susceptibles de conforter notre hypothèse, avec les deux boîtes de plumes suivantes, où les lettres L et T sont mises en évidence (à l'origine, seule la mention L. Tomme figurait sur les boîtes) :

LT BT 1.jpg

 

LT BT 2.jpg

Allons-nous trop loin dans nos conclusions ?

Plume 48 F offerte à celle ou celui qui nous en apprendra un peu plus…

Daniel & Robert

 

10:38 Écrit par ra51 - | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.