29/07/2012

* Quand on aime les boîtes en fer blanc ...

Quand on aime les boîtes anciennes et qu’on est passionné par les articles d’écriture, on ne peut rester insensible au charme des deux boîtes ci-dessous. Pour les amateurs d’encre, la première est un cadeau offert par la marque « Antoine & fils », anciens producteurs parisiens d’encre en tous genres.

(cliquez sur les images pour agrandir)

Encre Antoine.JPG

 Encre Antoine (3).JPG

Le nom est inscrit sur le devant de la boîte dans une très belle et ancienne litho rouge et or : sur le couvercle, une illustration assez sympathique présente un Pierrot qui écrit à l'encre et à la plume d’oie un poème ; on devine le titre sur sa feuille: « Ode à la Lune »

Encre Antoine (2).JPG

La scène se déroule probablement dans une mansarde à Paris, avec des grachat noir.jpgffitis sur les murs, dont un petit Pierrot pendu. Derrière l’écrivain, une femme habillée comme les danseuses de l’époque, (Moulin Rouge par exemple) bas noirs, robe rouge et grand chignon blond, portant un petit tablier blanc, fait une farce en renversant une bouteille d'encre sur le dos de Pierrot.

On peut aussi voir un chat noir assis derrière la chaise, allusion au célèbre cabaret de Montmartre.

 Encre Antoine (1).JPG

Le rebord de la boîte est fait de dessins dorés sur fond rouge ; les côtés et l’arrière représentent les bouteilles et flacons d'encre tels qu’ils ils étaient autrefois : belles formes, étiquettes de couleurs, buvard, bougie, lettres,  tout le matériel ancien nécessaire à l'écriture. Encre Antoine (4).JPG

Figure aussi la signature ‘’ Carnaud ‘’ en tout petit au dos de la boîte ; probablement le nom de l’entreprise de fabrication.

La deuxième boîte, anglaise celle-ci, est toute différente : il s’agit d’une boîte qui contenait un petit ensemble de bureau pour la maison.  Sur le couvercle on peut lire : « The complete household stationnery »  papeterie complète pour la maison.  Elle contenait plumes, porteplume, feuilles de papier, enveloppes, encres, et toutes les choses à avoir sous la main pour garnir son bureau.

Imperial Quill.jpg

Très intéressant aussi, l’arrière de la boîte qui représente le bâtiment de l’entreprise « Huntley Boorne & Stevens » fabricant des célèbres ‘’tin boxes’’ très prisées des collectionneurs.  

Imperial Quill (1).jpg

Les plus curieux ne manqueront pas de visiter le site en rapport :

 http://www.huntleyandpalmers.org.uk

 Rodolfo
 

15:40 Écrit par ra51 - dans Boîtes de Plumes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.