29/11/2013

Arnaques sur ebay: trop c'est trop !

Cette fois je ne vais pas mâcher mes mots et dénoncer par des sous-entendus. Trois collègues au moins sur à peine un an ont été abusés par des boîtes de plumes remarquables, présentées comme de réelles opportunités. Chaque fois, le vendeur, dès qu'il est démasqué, clame haut et fort son innocence, prétextant revendre à la pièce un lot acheté de bonne foi, se défend de sa méconnaissance dans le domaine, mais rembourse dès qu'il y a réclamation. Il en profite pour changer de pseudo dans la foulée, et continue ainsi ses opérations juteuses, en gardant auprès d'ebay 100 % d'évaluations positives.

Voici ses coordonnées :  Etienne Baillis et sa compagne Madame Janine Legendre,  3, Allée des Rosiers, 91700 Villiers sur Orge, tél 01 60 16 20 26 (e-mail oxerda66@laposte.net). Pseudos connus : goy633 et 53progres à l'heure actuelle.Jean Bart Boîte.jpg

Sa dernière arnaque en date n'est autre que la boîte Jean Bart, publiée sur ce blog, pour laquelle nous avons demandé à l'acheteur une copie de bonne qualité, démasquant ainsi la fraude.

Je vous invite aussi à relire un post publié le 23 décembre 2012, concernant le même faussaire : http://calamophilie.skynetblogs.be/archive/2012/12/23/arn...

Concernant la boîte ''Plumes La Patriote'', le vendeur avait justifié la rareté de l'objet en ces termes : « Boîte fabriquée en 100 exemplaires au profit des soldats 14/18 », avant d'accepter le retour de la boîte litigieuse et son remboursement. 

Vérifiez scrupuleusement vos dernières acquisitions, et n'hésitez surtout pas à avertir ebayPatriote.jpg en cas de litige. Un arrangement à l'amiable avec le faussaire lui permettra de continuer à agir en toute impunité.

Combien d'entre nous ont-ils déjà été "pigeonnés" sans l'avoir signalé, sans avoir osé avouer s'être fait arnaquer, ou simplement sans l'avoir remarqué ?

Robert.

Communication de Robert Alexis, blogmaster (Adh CCOE n° 675)


13:40 Écrit par ra51 - dans Actualité, Réflexions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.