30/12/2013

* Tout le monde peut se tromper ...

 

Ci-joint le scan d’une plume où manifestement le graveur s’est trompé.

(cliquez sur l'image pour agrandir)

Chateaurox.jpg

RAFIN

MOREAU JEUNE

A CHATEAUROX

Mes bons vœux et bonnes fêtes à tous les aficionados de la plume. Bientôt 2014 avec de nouvelles trouvailles! 

Daniel

Communication de Daniel Mine (Vice-Président CCOE)

16:36 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/12/2013

* Dans l'air du temps ...

Je remercie les fidèles collaborateurs et lecteurs de ce blog, leur souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année et un cru 2014 riche en découvertes passionnantes...

Voeux 2014 simple.jpg

Je compte sur vous pour que l'an prochain le Forum prenne son véritable essor grâce à vos contributions et commentaires.

Cordialement,

Robert

Communication de Robert Alexis, Président du CCOE.

07:49 Écrit par ra51 - dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/12/2013

* Le tonnelet Bacchus (2)...

Suite au post de Jean-Pierre BELLOT présentant l'étiquette neuve de la boîte en bois Bacchus, voici l'authentique tonnelet correspondant.bacchus.JPG

bacchus (1).JPG

bacchus (2).JPG

bacchus (3).JPG

bacchus (4).JPG

Rodolfo.

Communication de Rodolfo Peirano (Adh CCOE n° 408)

09:51 Écrit par ra51 - dans Boîtes de Plumes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/12/2013

* John - Jean Bookman ...

Voici un joli présentoir dans le style des cartes porcelaine du milieu du 19°. Présentoir anglais, français, belge ?

Il est signé "Lithographes Rigo Frères Paris".

(cliquez sur l'image pour agrandir)

Bookman présentoir.jpg

Qui peut en dire plus à son sujet ?

Daniel.

Communication de Daniel Mine, Adh CCOE n° 582.

07:49 Écrit par ra51 - dans Présentoirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/12/2013

* La plume Bessemer ...

Découverte au hasard d’un lot de plumes anglaises acquis récemment, voici une plume estampée qui m’était inconnue.

BESSEMER PEN 001 (2).jpg

Elle présente un double intérêt. D’une part, elle est gravée au nom d’un papetier ou détaillant anglais qui ne figure sur aucun répertoire des marques (Pacciolla, Kest, etc.) ; d’autre part, le motif estampé est bien loin des portraits, écussons, blasons, lettres en relief, dont nous avons l’habitude. Rare me semble-t-il qu’une allusion à la machinerie industrielle soit ainsi représentée. D’autres exemples sont-ils connus ?

Convertisseur Bessemer.jpg

Convertisseur Bessemer

Plus de détails sur le convertisseur Bessemer en suivant ce lien  : http://fr.wikipedia.org/wiki/Proc%C3%A9d%C3%A9_Bessemer

Daniel.

Communication de Daniel Mine, Adh CCOE n° 582.

20:49 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

15/12/2013

* Le tonnelet Bacchus ...

Pour compenser la vue de la fausse boîte Bacchus parue sur "ebay", voici la véritable et rare étiquette de cette boîte en bois en forme de tonnelet. Cette iconographie est extraite d'un présentoir "BAC" sur lequel, en complément des plumes, sont  collées différentes étiquettes dans leur intégralité.

(cliquez sur l'image pour agrandir)

Bacchus.jpg

Étiquette de la boîte en bois en forme de tonnelet

de la plume Bacchus - Compagnie Française


Communication de Jean-Pierre BELLOT (Adh CCOE n° 344)

18:30 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/12/2013

* L'aigle bicéphale ...

Encore un superbe blason estampé signé Carl Kuhn ! A une époque où les couronnes au talon étaient à la mode (voir John Mitchell's, Blanzy-Poure...)

Carl Kuhn Blason.jpg

 

Carl Kuhn Blason 2.jpg

Si la première interprétation de l'aigle bicéphale qui nous vient à l'esprit se tourne vers l'Empire austro-hongrois, son histoire est bien plus complexe. Je vous invite à l'approfondir en suivant ce lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Aigle_%C3%A0_deux_t%C3%AAtes

07:17 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/12/2013

* Sous le sapin de Noël ...

... mes petites amies… les plumes "microbe".

Depuis que je collectionne les plumes, je me suis souvent interrogé sur la motivation des fabricants pour la production de plumes géantes. Presque toutes les marques anglaises, françaises et allemandes avaient en catalogue des plumes et leur porteplume de taille exceptionnelle.  La plume seule mesure parfois jusqu'à 12 cm de long. 

micobbe 3.jpg

Pratiquement inutilisables, ces plumes étaient probablement des œuvres de maîtrise pour démontrer le savoir faire des manufactures.

Mais, non content de démontrer leur capacité dans les « Gargantua » les Anglais et les Français ont voulu explorer le monde du minuscule avec ce que j’appelle les « plumes microbe ». Elles aussi étaient inutilisables ou presque, mais ont pour moi un charme irrésistible.

Voilà donc ce que je trouverai sous mon sapin de Noël ! ! !

Microbe 2.jpg

 

Microbe 1.jpg

La série presque complète de chez Blanzy, et les n°3, n°4, et n°5 de William Mitchell, en plusieurs variantes de couleur. A noter le trou au talon de la petite plume galvanisée.

Je profite pour souhaiter un heureux Noël et un excellent début d'année à tous les amis du blog.

Rodolfo.

Communication de Rodolfo Peirano (Adh CCOE n° 408)

 

18:55 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/12/2013

* Les belles Américaines ...

Plus proche de la tubulaire que de la plume dentelle, voici une création d'outre atlantique qui n'a pas à rougir devant ses cousines du vieux continent.

(cliquez sur les images pour agrandir)

Todd 1.jpg

Réalisée en or 14 Ct, ca 1870-1880, c'est une création d'Edward Todd, qui n'est autre qu'un des fondateurs des célèbres stylos de la firme Mabie Todd Co (Swan, Le Merle Blanc, etc.)

Todd 3.jpg

Noblesse oblige, elle est montée sur un élégant porteplume en nacre qui la met bien en valeur.

Todd 2.jpg

Noël approche, c'est le moment de vous rappeler au bon souvenir de votre vieil oncle d'Amérique. Sans quoi, il faudra vous rabattre sur "la baie", en espérant qu'une plume similaire refasse un jour son apparition. (Prévoyez quand même un budget de 750 €...)

 

07:30 Écrit par ra51 - dans Plumes remarquables | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/12/2013

* Vente d'ouvrages au cours de l'AG du CCOE...

Pas d'idée cadeau pour les fêtes ? 000 couverture recto.jpg

Avis aux collègues qui souhaiteraient se procurer les ouvrages "Mille et une plumes belges" et "L’Épopée de la plume métallique en Belgique" : si l'un ou l'autre de ces ouvrages vous intéressent, ils peuvent être disponibles lors de l'AG du 14 décembre prochain à Paris.

Vous éviterez ainsi des frais de port non négligeables. Couverture Projet 22 avril 2010 bis.jpg

Merci de réserver votre ou vos exemplaires via ce blog, ou à l'une des adresses mails suivantes : dany.mine@skynet.be ; robert.alexis@skynet.be, au plus tard le vendredi 13 décembre.

Prix des ouvrages : 35 euros l'unité. Pour les deux ouvrages : 60 euros. Offre valable uniquement lors de l'Assemblée Générale.

Il reste peu d'exemplaires disponibles. Ne tardez pas à vous les procurer.

17:26 Écrit par ra51 - dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

* L'ancre estampée des plumes LOCATI...

Déjà évoquée dans nos colonnes par Pierre Bertin, Paolo Bovi, Valerio Pacciolla, voici une synthèse de l'étude réalisée par un groupe de collectionneurs italiens  proposant une codification définitive qui devrait faciliter les échanges.

Elle est basée sur quatre critères :

a) anneau d'ancrage, sans ou avec pénétration de la barre de soutien (partielle ou entière);

b) présence ou non d'une barre perpendiculaire à la barre de soutien ;

c) extrémité des pointes : triangulaires ou linéaires ;

d) présence ou non d'un renforcement de la base.

Ci dessous, le texte complet et original de leurs travaux ainsi que les schémas explicatifs.

---------------

Abbiamo ritenuto necessario pensare ad una codifica univoca delle ANCORE che, molto spesso, compaiono sui pennini LOCATI. Abbiamo esaminato con estrema accuratezza tutti i pennini a nostra disposizione. 

Abbiamo tenuto nella corretta considerazione le proposte sullo stesso argomento già elaborate in precedenza da altri calamofili ed a noi note come, per esempio, quella di Pierre Bertin.

 Abbiamo, a nostra volta, elaborato delle proposte individuali che ci hanno portati alle seguenti conclusioni:

  • a) la forza impressa dalla punzonatrice non è sempre uguale e, quindi, il prodotto di tale azione molto spesso presenta caratteristiche differenti. Riteniamo che possa derivare da ciò l’estrema difficoltà che abbiamo  riscontrato nell’attribuire una codifica precisa alle punte dell’ancora: nella stessa scatola i pennini molto marcati sembra che abbiano le punte piene (o solo una delle due) mentre gli altri sembra che le abbiano lineari;

 

  • b) i punzoni non sempre mantengono il medesimo rapporto nelle dimensioni dei vari componenti. Tra pennini  dello stesso tipo, presenti in scatole differenti, ne abbiamo trovati alcuni che presentavano un rapporto tra il diametro della cicala e la lunghezza del fusto molto differente;  

 

  • c)  nonostante sulle scatole dei pennini o all’interno delle stesse sia detto che l’ANCORA è un marchio depositato, su scatole diverse si indicano marchi diversi  (Fig. 1 e Fig. 2). Con queste premesse è difficile pensare che in fabbrica ci fosse una particolare attenzione al marchio;

 

  • d)  coniugando i risultati della nostre verifiche abbiamo cercato di determinare solo le componenti basilari per un’efficace codifica e quindi evitare di aggiungere ulteriori elementi che, alla fine, avrebbero reso ogni pennino LOCATI un esemplare unico.

Codifica

Abbiamo deciso di suddividere il marchio in quattro parti (vedi Fig. 3) e di associare ad esso un codice di quattro cifre.

In questo modo sarà facile ricordare il codice in quanto la posizione della cifra indicherà la zona specifica di riferimento ed il valore della cifra il contenuto della zona stessa.

ancora.jpg

 Fig. 1

ancora 2.jpg

 Fig. 2

ancora 3.jpg

Fig. 3

Utilizzando le sole variabili che abbiamo deciso di prendere in considerazione, risulta che:

  • a) il primo numero, quello che fa riferimento alla “cicala”, assume i valori:

0         nel caso di CICALA NON PENETRATA

1         nel caso di CICALA PENETRATA PARZIALMENTE

2         nel caso di CICALA PENETRATA COMPLETAMENTE

 

  • b) il secondo numero, quello che fa riferimento al “ceppo”, assume i valori:

0         nel caso di CEPPO ASSENTE

1         nel caso di CEPPO PRESENTE

 

  • c) il terzo numero, quello che fa riferimento alle “punte”, assume i valori:

0       nel caso di PUNTE LINEARI

1   nel caso di PUNTE TRIANGOLARI

 

  • d) il quarto numero, quello che fa riferimento al “rinforzo”, assume i valori:

 0       nel caso di RINFORZO ASSENTE

 1       nel caso di RINFORZO PRESENTE.

Abbiamo concluso che questo sistema di codifica sia facile da ricordare e consenta qualsiasi ampliamento sia in termini di aggiunta di elementi tipizzanti (sarebbe sufficiente aggiungere una cifra) che di variazioni nella tipologia già individuata (sarebbe sufficiente aggiungere dei valori).


Esempi di codifica

ancora 4 a.jpg

ancora 4.jpg

Pensiamo che la semplicità del sistema da noi già adottato sia inconfutabile e ci aiuterà negli scambi. 

Suggeriamo, anche se non lo riteniamo indispensabile, di far precedere il codice da una “A” per precisare che lo stesso fa riferimento all’ancora.

Cordialmente

 Paolo Bovi     Stefano Mariotti    

Valerio Pacciolla     Pierluigi Peressini

 

07:21 Écrit par ra51 - dans Plumes italiennes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/12/2013

* Co-voiturage Macon-Paris AG CCOE 14 décembre ...

Bonjour,

Je recherche des personnes souhaitant partager une voiture pour se rendre à l'assemblée générale du CCOE le Samedi 14/12 au départ de Macon -autoroute A6-, aller-retour dans la journée, afin de rendre le trajet un peu moins monotone et parler de notre passion commune.

covoiturage.jpg

Possibilité de se retrouver à une sortie d'autoroute ou à la gare.

Merci d'avance

Thomas Boisset (Adh CCOE n° 732)

samouride@yahoo.fr

07:13 Écrit par ra51 - dans Actualité, CCOE news | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |