06/09/2014

* Hector Manceux, Mons : un courrier révélateur...

Dans un post récent de fin août, nous vous présentions une boîte inédite de ce papetier. En fait, cette société, basée rue des Fripiers, 4 et Grand Rue, 7 à Mons (Belgique) concentrait ses activités sur l'imprimerie et la librairie classique scolaire, comme en témoigne le document ci-après, daté du 25 aout 1881. Superbe document de 4 pages, dont le sujet ne présente que peu d'intérêt pour les calamophiles. Il s'agit d'un litige financier entre la firme et le bourgmestre de Nimy. Toutefois, ce courrier est intéressant, car il nous apporte plusieurs indications chronologiques.

Sur l'en-tête  de la facture, deux dates significatives au niveau des médailles :

(cliquez sur les images pour agrandir)

Manceaux 1 en tete.jpg

D'une part, Paris 1872, à gauche et Vienne 1873 au centre.

Concernant les activités de la firme, rien n'indique qu'elle propose à l'achat des plumes à son nom.

Manceaux 1.jpg

L'intérêt de ce courrier se concrétise en page 4, dans la signature de la lettre manuscrite.

Manceaux 4.jpg

Pour Mr H. Manceaux, C. Magerman.

Un papetier dont nous avons largement évoqué les plumes dans notre ouvrage "Mille et une Plumes Belges" page 129. Toutefois, rien jusqu'à présent ne nous autorise à définir l'origine de ces plumes (Boulogne sur Mer, fabrication anglaise ?) Sauf précision, il semble peu probable que ce soit une des deux manufactures belges, Tournai ou Floreffe.

Courrier intégral disponible sur demande.

12:27 Écrit par ra51 - dans Plumes belges | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.