23/01/2013

* N. L & T. ROBERT ...

En réponse à l'article de Robert ALLANO, je pense que les lettres N. L concernent N. LETAILLEUR de Paris, (1894-1932), dont les plumes étaient manufacturées par Perry & C° et John Mitchell.  En voici deux exemples.

N L   T  ROBERT.jpg

Robert n) (.jpg

Communication de Serge Lazar.

16:08 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/01/2013

* Plumes identiques ? A vérifier... (suite)

Outre les "Laurier" de Blanzy Poure et de Myers, je possède en collection une "Laurier" grecque, moins courante. Il s'agit de la G.A. GERASIME / ATHENES, illustrée ci dessous :

(cliquez sur les images pour agrandir)

BP Laurier Gerasime Valter.jpg

Avons-nous affaire à un troisième fabricant, ou est-ce une réalisation de Myers, dont le dessin de la couronne de Laurier est très proche, mais moins imposant ? (Sur cette plume grecque, l'estampe déborde de la largeur de la plume.)

BP Laurier Myers Valter.jpg

On notera d'ailleurs que chez Blanzy Poure, le bas de la couronne présente toujours une boucle ouverte.  J'en profite pour signaler que la Blanzy Poure non numérotée existe également avec une gravure en lettres à arrêt, comme ci-dessous.

BP Laurier VAlter.jpg

Peu de différence de taille entre ces plumes :

G.A.GERASIME / ATHENES (37,54 mm)
"LAURIER" / BLANZY / POURE & CIE / N°150 (37,47 mm)
M.MYERS & SON / N°2187 / BIRMINGHAM (37,50 mm)
BLANZY / POURE & CIE (37,94 mm)

Valter.

voir aussi

http://calamophilie.skynetblogs.be/archive/2013/01/10/plumes-identiques-a-verifier.html

http://calamophilie.skynetblogs.be/archive/2011/08/17/laurier-de-blanzy-poure.html

 

Communication de Valter MEZZALIRA (Adh CCOE N° 570)

10/01/2013

* Plumes identiques ? A vérifier...

Avant de reléguer certaines plumes aux oubliettes du tiroir aux doubles, une vérification/comparaison peut déboucher sur d'agréables surprises, comme ci-dessous :

(cliquez sur les images pour agrandir)

B & F Rose.jpg

BP LAurier.jpg

Communication de Patrick LEVOYE (Adh CCOE n° 268)

n.d.l.r. : voir aussi une autre variante, moins évidente sur http://calamophilie.skynetblogs.be/archive/2011/08/17/lau...

13:59 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/01/2013

* Baignol & Farjon ... Boîte de boîtes ...(4)

Pour compléter les articles antérieurs, Serge Dirig nous communique d'autres informations : un tarif des articles pour l'étalage et la montre, une boîte ''Ma Griffe'' avec un décor intérieur différent et la boîte sans la plume.

(cliquez sur les images pour agrandir)

Baignol & Farjon tarig SD.jpg

Extrait du catalogue de 1926

Baignol & Farjon SD 3.jpg

Boîte n° 1750 (31 x 19 x 9 cm hors plume)

Baignol & Farjon SD 1.jpg

Décoration intérieure différente

Baignol & Farjon SD 2.jpg

Modèle n° 8750 sans plume ( 33,5 x 20 x 8 cm)

05/01/2013

* Boulogne s/mer et ses plumes...

Si on recherche l’origine du nom de la ville de Boulogne s/mer, on peut trouver le nom de Portus Itius donné par Jules César lors de sa conquête des Gaules à un port romain situé au nord de la France. Sa localisation exacte est inconnue mais il se trouverait, d'après des études, à Boulogne-sur-Mer ou dans ses environs.

Sous l'empereur Claude la ville et le port ont ensuite été nommés, à partir du 3ème siècle, Gesoriacum, puis « Bononia » ou « Bolonia » en référence à la ville italienne de Bologne.


Blason de Boulogne.png

Pendant la Révolution française, la ville fut appelée Port-de-l'Union.

Boulogne-sur-Mer a donné son nom à la région naturelle du Boulonnais, qui regroupe plusieurs communes proches de Boulogne-sur-Mer. Ses habitants sont aujourd'hui appelés les boulonnais et les boulonnaises.

 Au XIX siècle, Boulogne s/m fut la ville Française la plus attachée à l’histoire de la plume métallique en France.


Les plus grandes marques françaises avaient leur usines dans cette ville en bord de mer du département du Pas-de-Calais.

 USINES BLANZY POURE & CIE.jpg

 Usines Blanzy

Il est évident donc que, tôt ou tard, une de ces marques voulût célébrer la ville, avec une plume dédicacée.  C’est pourquoi la maison Blanzy Poure et Cie, en 1889, année de la grand exposition internationale de Paris, fit paraître la plume Boulonnaise n°741.

La plume fut produite, à ma connaissance, pour longtemps uniquement en version grise, et elle est encore présente dans les catalogues de 1945. Cette belle plume avec sa collerette moulurée était gravée d’une crevette et sa pointe avait trois limages. 

On notera avec intérêt qu’il y existe deux variantes de la gravure de la crevette ; la première plus large et la seconde plus étroite.

(cliquez sur les images pour agrandir)

La Boulonnaise 741 (1).JPG

Crevette 741 (1).JPG

La Boulonnaise 741 (2).JPG

Crevette 741 (2).JPG

La plume boulonnaise fut reprise plus tard aussi par la maison Gilbert & Blanzy Poure avec le même numéro de catalogue. Cette fois la crevette était grossie et était en compagnie du coq (logo de Gilbert Blanzy Poure).

La Boulonnaise 741 (3).JPG

Crevette 741 (3).JPG

La très jolie boite coloriée dans laquelle les plumes étaient rangées  représente une plage du nord avec un personnage féminin, une pêcheuse de coquillages (appelée aussi '' la dame de la halle '') vêtue du costume traditionnel de Boulogne et de sa coiffe blanche dite « le soleil ».

Au bras droit elle tient un plateau de coquilles. En bas on retrouve en noir, un médaillon avec la gravure de la crevette.

Comme pour la plume il y eut plusieurs versions : la première boîte, que malheureusement je n’ai pas en collection, avait la gravure du personnage et du décor en noir et blanc, scène que l'on retrouve ensuite en couleurs, et qu’on peut voir sur les photos ci-dessous en deux variantes :

La Boulonnaise - La boite.jpg

Autre plume Blanzy, la « plume du mystère » déjà parue sur le blog, qui ne se trouve sur aucun catalogue de ma connaissance : c’est la plume marquée BLANZY POURE & CIE BOULOGNE S/MER du même modèle que la Boulonnaise, mais avec le blason de la ville gravé dans sa collerette.

Cygne Blanzy_1.jpg

La marque Blanzy ne s'arrêta pas aux plumes :

Dans le but de se faire de la publicité et de décorer les vitrines de papetiers, elle produisit même une plume géante en bronze d’environ 45 cm de long sur le modèle 741,

La Boulonnaise 741 géenate (1).JPG

La Boulonnaise 741 géenate (2).JPG

et du papier buvard avec la plume géante imprimée : buvards soit anonymes, soit avec le nom du papetier à qui ils étaient destinés.

La Boulonnaise - Buvard (1).jpg

La Boulonnaise - Buvard (2).jpg

A remarquer aussi la jolie publicité des deux angelots en train d’affûter la plume boulonnaise.

Angelots.jpg

Blanzy  ne fut pas la seule à célébrer la ville de Boulogne s/mer.

Baignol et Farjon, en 1903 fit produire une très jolie plume appelée « La Matelote » qui représentait la coutume et la coiffe traditionnelle de la ville, avec un joli jour en forme de poisson. Cependant, malgré sa beauté, le succès de la plume fut très réduit.

 Matelotte.jpg


La matelote (2).jpg

Pour terminer une petite question féminine à nos chères épouses, surtout les plus jeunes :

Savez vous comment nos arrière-grand-mères façonnaient les coiffes d’antan et particulièrement « le soleil » de Boulogne ? Regardez les images ci-dessous :

Fer à tuyaute (1).JPG

Fer à tuyaute (2).JPG

Fer à tuyaute (3).JPG

Tuyautage.jpg

Coiffe soleil.jpg

Communication de Rodolfo Peirano (Adh CCOE N° 408)

03/01/2013

* Baignol & Farjon ... Boîte de boîtes ...(3)

Après "La Velleda" et "Ma Griffe", voici le troisième modèle de boîte, dédiée à la "Baïonnette" ! L'ouvrage "Les Plumes à l'ordre des Crayons" de J.P. Bellot, J. Fleuret & B. Robert consacré à Baignol & Farjon, précise, en pages XVIII et XCVI que cette création date du début des années 1930.  Plumes géantes de 30 cm, soit montées sur une plaquette façon cuir, soit ornant en diagonale le couvercle de la boîte. Nous avons sans doute fait le tour de la question...

Baignol  Farjon Baionette.jpg

Communication Yves Regnier (Adh CCOE N° 633).

* Baignol & Farjon ... Boîte de boîtes ...(2)

Voici une autre boîte géante de Baignol & Farjon, cette fois surmontée de la plume Velleda. Combien de modèles différents ont-ils été créés dans cette série ?

Baignol  Farjon 1.jpg

Baignol  Farjon 3.jpg

Baignol  Farjon 2.jpg

Communication de Rodolfo Peirano (Adh CCOE N° 408)

* Papetier parisien ...

Serge Dirig nous communique les photos d'une boîte d'un papetier parisien, et la plume gravée à son nom : Taupier, 48 rue Ste Anne, Paris.

Taupier1.jpg

Taupier3.jpg

Taupier2.jpg

01/01/2013

* Baignol & Farjon ... Boîte de boîtes ...

Un collègue qui souhaite garder l'anonymat nous fait parvenir les photos de cette superbe boîte Baignol & Farjon surmontée d'une plume géante ...

(cliquez sur les images pour agrandir)

baignol 2 (2).jpg

baignol 1.jpg

baignol 3 (2).jpg

De quoi rêver ...

31/12/2012

* La Roll's Pen Company ... suite (2)

 

Pour compléter l'article de Serge , voici un autre modèle de la marque " ROLL'S PEN C° " malheureusement atteinte par la ''maladie'' de cette marque.

(cliquer sur l'image pour agrandir)

ROLLS PEN 86.jpg

86 * ROLL'S PEN C° * BOULOGNE S/M

R. ALLANO

13:09 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/12/2012

* La Roll's Pen Company ... suite

Il suffisait de le demander ! Voici déjà 5 plumes différentes Roll's Pen C° que Serge vient de nous envoyer...

Roll's GORDON ROLL S PEN C° N° 650 bronze.jpg

GORDON * ROLL'S PEN C° * N° 0314

ROLL'S PEN C° N°0313 CONTINENTAL PEN blanche.jpg

ROLL'S PEN C° * N° 0313 * CONTINENTAL PEN

ROLL'S PEN C° N°0313 CONTINENTAL PEN bleue.jpg

ROLL'S PEN C° * N° 313 * CONTINENTAL PEN

Roll's STANDARD ROLL'S PEN C°  N° 0314 bronze.jpg

STANDARD * ROLL'S PEN C° * N° 0314

 Roll's J  MEDIUM  ROLL'S PEN Co 10 J bleue.jpg

J * MEDIUM * ROLL'S PEN C° * 10 "J"

18:14 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/12/2012

* La Roll's Pen C° ... française...

Serge Dirig nous communique la photo d'une boîte intéressante et nous demande des précisions à son sujet. (Cette boîte était scellée par une bande de papier imprimée Cie Française, avec la gravure de la Semeuse).

Roll's 1.jpg

Rolls 3.jpg

Rolls 2.jpg

Dans le n°11 du ''Fil de la Plume'' revue du CCOE,  (octobre 1982), Lionel Van Cleem publie son interview d'une certaine Mme B., dont le père était outilleur-formeur à la Compagnie Franco-Russe de Riga, en Estonie, (actuellement Lettonie) compagnie fondée en 1880 et dirigée par les frères Victor et Désiré Marcq, originaires de Boulogne/Mer.

Riga 1896.jpg

L'usine de Riga en 1896 (Photo J. Godebert)

Cette compagnie dont la main d'oeuvre qualifiée était principalement française connut un réel essor jusqu'en 1914 où elle fut délocalisée 1350 km à l'est, à Nijni Novgorod, grand centre industriel et commercial, jusqu'à son déclin lors de la révolution de 1917... Le père de Mme B. fut donc rapatrié à Riga où il put se reconvertir dans un autre domaine que la plume métallique.

En 1923, Louis Marcq, fils aîné de Victor envisagea de fonder sa propre manufacture en France et recruta le personnel qualifié de l'ancienne Cie de Riga.  Bien que ne parlant pas le français, âgé alors de plus de 55 ans, le père de Mme B., dont les qualifications étaient primordiales à la bonne marche de l'entreprise, accepta par solidarité pour ses anciens collègues de s'expatrier en France.

C'est ainsi que vit le jour la Roll’s Pen Co, manufacture française basée à La Sône dans l’Isère, entre 1923 et 1925.

La Sone.jpg

La manufacture était située au bord d’un torrent et produisait sa propre électricité, source évidente d'économie.  Revers de la médaille, l’usine ne possédait pas d'atelier de vernissage, réclamée pourtant avec insistance par le père de Mme B.  L’humidité constante des locaux entrainait la rouille systématique des plumes et fatalement les réclamations et le retour des commandes. 

La faillite était inévitable...

Toutes autres informations sur le sujet sont les bienvenues (photos de plumes, même rouillées !)

07:48 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/12/2012

* La plume du pharmacien ...

Michael Woods nous présente une jolie boîte métallique parisienne peu commune.  Etait-elle offerte aux écoliers en récompense de leur docilité face à la médication particulière imposée ?

Outre les papetiers, écoles, administrations, etc., il nous faudra désormais étendre le champ de nos recherches aux ... pharmacies !

(cliquez sur les images pour agrandir)

Topiques Chaumel 1.jpg

Topiques Chaumel 2.jpg

Topiques Chaumel 3.jpg

Topiques Chaumel 4.jpg

Topiques Chaumel 5.jpg

Michael souhaiterait compléter cette parure où le crayon de bois est manquant. Si l'un d'entre vous le possède, merci de le contacter et faire offre : michaelwoods@suffolkonline.net

* Arnaques sur la toile ! Méfiance …

J’ai déjà mentionné sur ce blog l’arnaque au présentoir de la Manufacture de Floreffe : (http://calamophilie.skynetblogs.be/apps/search/?s=arnaque) et je ne peux passer sous silence celle dont un collègue a été récemment la victime. 

Après les faux présentoirs, voici les fausses boîtes !

VErcingetorx faux.jpgDeux jolies boîtes, la célèbre ‘’Vercingétorix’’ de la Cie Française et une autre qui semblait très rare, ''Plumes La Patriote'', pour un montant de 400 euros la paire, ce devait être un beau cadeau de Noël… Patriote faux.jpg

Hélas, l’acquéreur a rapidement déchanté. Ces deux boîtes réalisées en carton moderne et pourvues d’étiquettes ‘’photocopie couleur’’ s’avèrent être de piètres contrefaçons.  Notre ami n’est sans doute pas le seul à s’être ainsi fait abuser, l’historique du vendeur révélant d’autres boîtes dont l’authenticité semble douteuse.

Prudence et méfiance à l’avenir si vous avez un coup de cœur pour une boîte hors du commun.  N’hésitez pas à demander des compléments d’information au vendeur (clichés plus nets, photos des côtés de la boîte, du verso, détails sur son contenu,  interrogez les collègues, etc.)

Pour plus de renseignements, me contacter par mail : robert.alexis@skynet.be

13/10/2012

* Les plumes double trempe déposées de Baignol & Farjon

Tout le monde connait les plumes double trempe de Baignol & Farjon. Sur un ancien catalogue de la marque j’ai trouvé une petite notice intéressante sur l’origine :

NOTICE

 De tous temps, les écrivains se sont plaints de l’usure trop rapide des plumes métalliques. L’acidité de la pâte de papier, l’action corrosive des encres étaient deux agents de détérioration contre lesquels aucun remède efficace n’avait pu être opposé jusqu’à ce jour. En effet, la série même des procédés de fabrication rendait la plume nécessairement sensible à ces actions nuisibles. En appliquant notre procédé de double trempe ou trempe réitérée, nous sommes convaincus d’avoir apporté au mal le seul remède efficace et rationnel, la plume dont la pointe seule est retrempée devient positivement inusable tout en ne perdant rien de la souplesse de son action. En effet par l’action de la double trempe, une molécule de carbone pur (matière aussi dure que le diamant) se forme à l’extrémité des becs de la plume sur lesquels la lime la plus mordante n’a, dès lors, plus d’action ; aussi recommandons-nous en toute confiance, aux consommateurs, nos Plumes à double trempe. 

Anciens Etablissements

Baignol & Farjon

N .B. – Le modèle de ces plumes, le titre, les étiquettes et la boite en aluminium carte ont été déposés, conformément aux lois. Tout contrefacteur sera rigoureusement poursuivi.


Pointe

Nom

Boite

Prix à la boite

0150

 

Sébastopol

Boite de 100 plumes

Fr.   8,25

0165

EF  F  M

Hors Concours

Boite de 100 plumes

Fr. 10,65

1147

EF  F  M

Rationnelle

Boite de 100 plumes

Fr. 11,40


Loin de moi l’idée de corriger la publicité de la marque sur le procédé de la trempe, et de la molécule de carbone (sic) , mais il est cependant vrai qu'une seconde trempe sur le bec de la plume lui donnait la plus grande dureté en conservant la souplesse de la plume.

Bravo donc aux ingénieurs de chez Baignol & Farjon qui firent breveter les trois plumes S.G.D.G.

Hors concours dans l’exposition de Paris de 1900, les trois plumes furent conditionnées initialement dans des boîtes coulissantes en forme de livre avec le tiroir moiré comme les tranches d’un vieux livre.  L'intérieur de la boîte est en aluminium carte, et effectivement ressemble à du fer-blanc.

(cliquez sur les images pour agrandir)

Double trempe 1.jpg

 Double trempe 2.jpg

Les plumes à double trempe furent rangées ensuite dans des boîtes plus courantes, mais quand même avec un graphisme très attrayant.

Double trempe 3.jpg

 Double trempe 4.jpg

0165 F "HORS CONCOURS" BAIGNOL & FARJON DEPOSE

 Double trempe 5.jpg

 1147 EF PLUME RATIONNELLE BAIGNOL & FARJON BOULOGNE S/M

 Double trempe 6.jpg

 "SEBASTOPOL" BAIGNOL & FARJON 0150

Comme on peut voir sur les photos des plumes, effectivement la pointe a une coloration bleue due à la double trempe.

Pour les passionnés de la technique, la première trempe pour durcir et adoucir ensuite l’acier des plumes était faite en réchauffant les plumes à la température de trempe dans un récipient de métal.

Mais la deuxième ? Après le nettoyage et le limage, la double trempe qui intéressait seulement la pointe de la plume ne pouvait être faite, très probablement, que plume par plume. Donc un travail long et délicat qui portait le coût de revient de ces plumes à un montant bien plus élevé.  A ce deuxième traitement  ne suivait pas l’adoucissement ; donc le bec de la plume était très dur et cassant tandis que la plume conservait la souplesse nécessaire pour ne pas se casser pendant l’écriture. Un petit inconvénient dû à la dureté des becs était une plus grande sensibilité à la corrosion.

Pour pallier cela, le procédé de cémentation fut ensuite utilisé (plumes cémentées), mais ceci est une autre histoire.

A titre comparatif, en 1927, le prix de la plume double trempe « Sébastopol » était de Fr. 8,25. Par contre, la plume homologue (même modèle sermajor) « à la cocarde » coûtait Fr. 7,35 ; les deux en boite de 100 plumes.

Rodolfo.

07:35 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/10/2012

* La plume 75 ...

Voici une plume ''75'' qui devrait correspondre à la boîte présentée par Pierre. Cette plume serait dédiée au canon 75 utilisé par l'armée française lors de la première guerre mondiale.

75 .jpg

Voir à ce sujet http://rosalielebel75.franceserv.com/canon-campagne-75-hi...

75 2.jpg

Daniel

12:27 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/09/2012

* C'est jusqu'au 31 octobre ! ...

On ne présente plus Jean-Pierre BELLOT, ‘’docteur es-calamophilie’’, président du Club des Collectionneurs d'Objets d'Ecriture (CCOE) et éditeur de la revue ‘’Au Fil de la Plume’’. 

bellot expo.jpg

 

Collectionneur, certes, mais avant tout féru d’histoire, du document précis, de l’anecdote, de l’insolite, du Beau et de la Perfection, Jean-Pierre vous invite au travers des méandres de sa collection à découvrir l’histoire de ce petit bout d’acier qui a fait couler beaucoup d’encre.  Jetez donc l’ancre à Cavalaire, entre deux plages de bronzage ou, -je ne vous le souhaite pas- lors d’une journée pluvieuse.  Qui sait, le virus du Calame aura peut-être raison de vous !

Découvrez en vidéo un aperçu de cette exposition.

http://www.tvazur.com/communes/cavalaire.php

Cliquez sur ''Attraits de la plume'' dans le menu déroulant.

Du Samedi 04 Août 2012 au Mercredi 31 Octobre 2012

Médiathèque Municipale          

France - Var - Cavalaire-sur-mer (83240)

22/08/2012

H. B, Paris (suite)...

Malheureusement, pas d'information à vous communiquer sur la signification des initiales H B, mais je vous propose la 86, en version bleue, bec brossé blanc.

HB 86 Bleue.jpg

Valter.

09:16 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/08/2012

* H. B , Paris ...

Qui pourrait nous donner des précisions sur la signification des initiales H. B reprises sur les plumes ci-dessous ?

H B 86.jpg

86 * PLUMES * H. B * BREVETEES

H B 134 TER.jpg

 PLUMES BREVETEES * N° 134 TER * SGDG PARIS * / H. B /

Serge et Robert.

07:51 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

23/07/2012

* VEXIAU & Cie ...

Ci-dessous, une carte porcelaine d'une maison parisienne ayant également une antenne à Bruxelles, rue du Marché aux Poulets, n°1.

Quelqu'un aurait-il une ou des plumes gravées à ce nom ?

(cliquez sur l'image pour agrandir)

Vexiau.jpg

* La troisième plume ... suite

A propos du jour de la 3° Plume Jules VERNE, découverte par Rodolfo, un complément d'information : dans un post récent, http://calamophilie.skynetblogs.be/archive/2012/07/16/que... Serge nous communiquait le scan de la Boîte MINERVE.  Daniel nous fait parvenir un scan de la plume correspondant à cette boîte.  On notera que le jour est identique à celui de la 3° J. Verne de la Cie Fse. Il s'agit d'une plume de Guillaume Bac.  Comme le dit si bien Rodolfo, à chacun de tirer ses conclusions.

(cliquer sur l'image pour agrandir)

Minerve Guilaume Bac.jpg

21/07/2012

* La troisième plume ...

Depuis longtemps j’ai en collection les plumes de la Compagnie Française dédiées au grand écrivain français Jules Verne.

(cliquez sur les images pour agrandir)

Jules Verne boîte 1.jpg

Toutes deux sont de belles plumes, la n° 299 gravée « PLUME JULES VERNE DEPOSE CIE FSE » avec une représentation du monde, et la n° 297 gravée « PLUME JULES VERNE M DEPOSE CIE FSE » avec un joli décor.

J.VERNE (1).jpg

Jules Verne boîte 2.jpg

Jules Verne 2.jpg

Jules Verne boîte 3.jpg

J’avais lu sur un ouvrage qu’il existait un troisième modèle, mais je ne l’avais jamais vue, même pas dans les documentations que j’ai eu la chance de consulter. 

Sur le livre de référence de J.P. Bellot dédié à la Compagnie Française *, j’ai finalement vu cette plume.  Il s’agit de la n° 298 « PLUME JULES VERNE DEPOSE CIE FSE » mais à la page XXXVIII du livre, elle est représentée par une gravure et pas de photo, avec la référence à un catalogue de 1901.

Jules Verne plume dessin.jpg

 Je pensais donc qu’il s’agissait d’une plume « prototype » jamais commercialisée, mais mes doutes se sont envolés quand je l’ai découverte sur une épave de présentoir de la Manufacture Française.

J.VERNE.jpg

A mon avis c’est la plus belle des trois, avec deux petites gravures de l’Europe et l’Afrique d’une côté, du nouveau monde de l’autre, et sa pointe très particulière. Son ajour en étoile prolongée en haut peut ressembler à une fusée et la pointe en boule à la lune ; donc « De la Terre à la Lune » ?

J VERNE (4).jpg

 A chacun sa propre interprétation.

Rodolfo.

* ''Les plumes en ordre de batailles'', Jean-Pierre BELLOT, Jacques FLEURET, Bernard ROBERT, Les éditions Au fil de la plume, Paris, 2004.

 

17/02/2012

* L'Ange Gardien du Calamophile...

Avoir connaissance du graphisme de cette boîte très originale de Sanard et Derangeon, sans déterminer le modèle de plumes qu'elle renfermait, peut  être assez frustrant. 

Ange GArdien bt.jpg

Dans un présentoir de l'époque, une n° 764  figurait sans  mentionner l'existence de ce chérubin. Ange GArdien catalogue.jpg

 - Avait-on commercialisé deux modèles différents portant les mêmes chiffres ? 

 - L'une des deux était-elle estampée d'un joli motif (moi, je l'aurais estampée d'un ange) ou d'une simple gravure de l'appellation ? 

Chaque jour apportant son lot de découvertes, nous pouvons lever le voile et joindre la plume à la boîte.  Ce petit ange devait certainement figurer sur une autre plume... peut-être d'un autre fabricant ?

Ange GArdien.jpg

 Daniel

12:09 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/08/2011

* Gaillard & Chevalier

Qui connait la signification de l'écusson (M*AM*M) repris sur la plume 1928 (Blanzy Poure ?) de Gaillard & Chevalier, Paris ?

G & C 1928.jpg

G & C 1928 détail.jpg

10:10 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

30/07/2011

* Star 102 ...

Je recherche le fabricant de la plume "STAR 102", ainsi que l'acquisition de cette plume à la vente ou en échange.  Jean-Marc Blanchatte.

jean-marc.blanchatte@laposte.net

 

Bonjour Jean-Marc,

En page 493 de son catalogue, Valerio Pacciolla signale que cette marque de plume était commercialisée à Paris, en 1886 par la papeterie Emile Brack. Une boîte est figurée et porte les mentions : 20 plumes de bureau, STAR, acier extra, qualité supérieure.

Amicalement, Robert.

10:00 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/07/2011

* Papeterie ADAM à Poitiers ...

Pierre Bertin nous signale que la Papeterie Adam, 24 Rue Victor Hugo à Poitiers, faisait également confectionner à son nom des protège-cahiers.

Adam Poitiers Protège Cahier .jpg

 

Adam Poitiers Protège Cahier détails.jpg

 Boîte type de la papeterie.  D'autres modèles sont-ils connus ?

Adam Poitiers Boîte .jpg

D'une boîte scellée, la plume vierge ci-dessous, et communiquée par Pierre, une Sergent Major gravée.

 

Adam Poitier plume vierge.jpg

Adam Poitiers Plume.jpg

 

 

07:27 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/04/2011

* Plumes de papetiers français ...

Les belles plumes estampées, portraits, tubulaires et autres raretés ont toujours suscité un maximum d'intérêt chez les calamophilistes et, malheureusement aussi, un maximum d'investissement. 

Il existe pourtant des plumes dont la rareté est tout aussi intéressante, car leur tirage limité leur confère une valeur historique qui n'est pas négligeable.  Nous parlons ici des plumes des papetiers, libraires ou autres ''magasins'' qui proposaient des plumes gravées à leurs noms ou à leurs raisons commerciales.

Leur intérêt semble susciter un nouvel engouement, si lon se réfère à certaines ''nouveautés'' proposées dernièrement sur le site denchères que nous fréquentons régulièrement, à des prix abordables

Voici donc une nouvelle optique dans le cadre de nos collections. 3.000, 5.000, 10.000 plumes différentes, est-ce bien la finalité recherchée ?  Qui dentre-nous ne senorgueillirait pas dune banale plume de ronde, mais gravée au patronyme dun papetier disparu de son village natal ou de sa ville de résidence ?

A vous de juger Nouvelle rubrique donc, pour les papetiers français, mais ouverte bien evidemment à tout autre pays.  Nous attendons vos photos, scans, publicités, factures Et pour patienter, voici déjà quelques clichés

 

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

 N.B. : Photos en haute résolution (600 dpi) disponibles sur simple demande.

16:26 Écrit par ra51 - dans Plumes françaises | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |